Out­ils com­plé­men­taires à l’hypnose



Sur cette page, vous trou­verez plusieurs pra­tiques que je pro­pose par­fois à mes clients si je juge que ça les aidera dans leur change­ment. J’ai util­isé et utilise tou­jours l’ensemble de ces pra­tiques à titre per­sonel, et je ne peux qu’assurer qu’avec un peu d’assiduité, les béné­fices ne se fer­ont pas atten­dre. Ces exer­ci­ces sont très sim­ples, et rel­a­tive­ment courts, mais sont très effi­caces. Si vous avez des prob­lèmes de santé, veuillez d’abord en par­ler à votre médecin trai­tant, et assurez vous d’avoir son accord.



Cohérence car­diaque

La cohérence car­diaque est un outil per­me­t­tant d’utiliser la res­pi­ra­tion pour agir sur les bat­te­ments du coeur. Le principe a été pop­u­lar­isé en France par le médecin psy­chi­a­tre David Ser­van Schreiber, dans son livre «Guérir». Le principe est sim­ple: lorsque l’on respire à une cer­taine fréquence (6fois par min­utes, soit 5sec d’inspiration et 5sec d’expiration), le coeur et les poumons se syn­chro­nisent, ren­trent en phase, et le coeur est alors en mode cohérent. Lorsqu’il est dans cet état, il a un mécan­isme d’action sur le cerveau et sur tout le reste du corps. Par le biais du sys­tème nerveux, hor­monal etc, il indique au corps et au cerveau: «tout va bien!». Il y a alors une chute du stress, et un retour au calme. Les effets durent 4 à 6h aprés 5min d’exercice. Afin d’avoir des resul­tats opti­maux, il est con­seillé de pra­ti­quer 3 fois 5minutes par jour. Tout est expliqué dans la vidéo ci-​dessous:



Vidéo de présen­ta­tion de la cohérence car­diaque du Heart­Math insti­tute:



Exer­cice du diaphragme

Cet exer­cice est issu du livre «Méth­ode de mus­cu­la­tion: 110 exer­ci­ces sans matériel» de Olivier Lafay. Le diaphragme est un mus­cle très impor­tant, impliqué dans la res­pi­ra­tion. Il est situé juste au dessus des poumons, approx­i­ma­tive­ment au niveau du plexus solaire. Quand il se con­tracte, les poumons expirent l’air, et quand il se relache, les poumons inspirent. Si le diaphragme est court et con­tracté (mau­vaise habi­tude res­pi­ra­toire, stress, …), la res­pi­ra­tion se fait mal, est plus rapide et le corps est moins oxygéné. Au con­traire, lorsqu’il est sou­ple et ample, la capac­ité res­pi­ra­toire est net­te­ment aug­men­tée, le corps retrouve d’avantage d’énergie, les ten­sions accu­mulées au niveau du ster­num se libèrent, et les organes du ven­tres sont mieux ali­men­tés en sang. Olivier Lafay con­seille de le pra­ti­quer 10min, 3 fois par semaines (mais d’avantage de pra­tique ne fait pas de mal). Voici ci dessous une vidéo expli­quant la procé­dure de l’exercice:



Les 5 tibétains

Con­tact

Simon PAS­QUET
42, rue George Sand
37000, Tours
Mail: contact@​hypnose-​tours37​.​fr
Tel: 07 82 02 12 64